AddUp Challenge

Impression 3D métallique et biomimétisme

Diese Seite übersetzen

Ressources

Le biomimétisme est une démarche d'innovation qui consiste à s'inspirer de la nature pour concevoir ou améliorer des produits du quotidien. Aiguilles, lumières LED, colle, éoliennes... sont autant d'objets qui ont été optimisés grâce à cette démarche !

AddUp te propose d'inventer une solution technique exploitant la démarche du biomimétisme, et qui sera réalisable par impression 3D. Tu trouveras ci-dessous les informations de base nécessaires au démarrage de ton projet.

Conférence sur le Biomimétisme
organisée par AddUp et le CEEBIOS

 

Besoin de te former
avant de démarrer ?

L’impression 3D métallique est particulièrement adaptée à la création d’objets bio-inspirés.

Pourquoi ? Parce qu’elle permet de produire des pièces aux formes très complexes, impossibles à réaliser avec les techniques traditionnelles. Mais ce n’est pas tout. La fabrication additive métallique permet aussi de réaliser des gains de masse et des gains de performances (dans les échanges thermiques, notamment). Elle permet également de réaliser des assemblages complexes en une seule opération, ou encore de créer des pièces avec différents degrés de densité ou de porosité.

Tu as besoin d’en savoir plus sur l’impression 3D métallique avant de travailler sur ton projet ? AddUp a créé une série de vidéos pédagogiques pour te familiariser avec l’impression 3D en général, et la fabrication additive métallique en particulier. Ces vidéos de type MOOC (Massive Open Online Course) sont accessibles grâce au lien suivant : 

 

www.addup-academy.online

 

Caractéristiques
des machines AddUp

Pour que ton projet soit réalisable, il te faudra prendre en compte les capacités des machines AddUp. Voici un résumé de leurs caractéristiques :

 

Volume de l’enceinte de fabrication : 350 x 350 x 350 mm

Précision dimensionnelle ± 0,03 mm

Etat de surface en sortie de machine : Ra ≈ 5 µm

Matériaux disponibles

Fusion Laser (LBM)

 

Acier Maraging (18Ni300)

Acier Inoxydable (316L)

Alliages de Nickel (Inconel 718 / 625)

Aluminium (ALSi10Mg)

Titane (Ti6A4V)

Pour en savoir plus
sur le biomimétisme

Pour plus d'informations sur la machine FormUp 350, télécharge la fiche technique !

Et visionne la vidéo !

La démarche biomimétique fait déjà l’objet d’un grand nombre de publications accessibles sur Internet. Nous t'invitons à prendre connaissance des informations accessibles sur le site web de notre partenaire, le Ceebios, à l’adresse suivante : www.ceebios.com. Ce site pourra constituer une base documentaire de départ pour orienter le projet.

Garde à l’esprit que le démarrage du projet devra passer par une première phase de recherche bibliographique, et qu’une grande quantité d’information est déjà disponible sur Internet.

D’une manière générale, si tu identifies un chercheur spécialisé dans le domaine qui t'intéresse, n’hésite pas à le contacter, il sera le plus souvent ravi de t'aider si son emploi du temps le lui permet…

Pour t’aider à avancer dans ton projet, nous organiserons avec notre partenaire une session d’information sur le biomimétisme, sous la forme d’une conférence web qui aura lieu en début d’année 2018.

 

 

 Quelques exemples d'application du biomimétisme

 

Les denticules de la mer

<

En copiant la structure cutanée de la peau du requin, composée de milliers de denticules, la société américaine Sharklet réalise des revêtements antibactériens dans les hôpitaux afin de lutter contre les malades nosocomiales.

Le lotus et le fakir

La société Saint-Gobain étudie les propriétés super hydrophobes de la feuille de lotus afin de mettre au point des matériaux industriels innovants et plus durables.

L'énergie des abeilles

Les abeilles butineuses savent gérer leur « carburant ». Sur ce principe, la société Pole-N a créé un modèle énergétique durable qui génère une économie circulaire et engendre plus d'échanges.

Nature = Futur ! Une bouilloire naturelle

Concevoir un objet du quotidien beaucoup plus économe en énergie en s'inspirant des principes d'isolation du monde vivant, c'est le pari réussi par un ingénieur et un designer qui ont créé une bouilloire, imprimable en 3D, qui reproduit des principes naturels propres au toucan, au nautile, à l'ours polaire et aux termitières.