Challenge de la prévention routière

Imagine la prévention routière de demain

Diese Seite übersetzen

Finale du challenge Prévention Routière édition 5 !

La finale de la 5ème édition du challenge Prévention Routière s'est tenue le 1er juin dernier au coeur d'Allianz.

Les cinq équipes finalistes ont pu présenter leur projet pour imaginer la Prévention Routière de demain.

Que ce soit à travers de nouveaux outils numériques, en utilisants les objets connectés ou en repensant l'apprentissage des bons gestes à avoir, les étudiants ont su séduire le jury composé de l'association Prévention Routière et des représentants d'Allianz. Découvrez ci-dessous les équipes lauréates ! 

Un grand bravo à toutes les équipes ainsi qu'aux lauréats !

 


Les Lauréats

SMT Performances

"Les motards représentent 2% de la circulation et 18% des victimes sur la route. Nous voulons créer un boîtier connecté qui se monte sur la moto et avertit le motard lorsqu'il arrive trop vite sur un virage afin d'éviter l'accident"

Sami Mimouni (Ecole Centrale Marseille), Alexis Rougnant (Politecnico di Milano) et Edouard Binet, Directeur Technique des Particuliers et Professionnels, Allianz.


SC-Oline

"L'objectif de notre projet est de limiter l'utilisation du téléphone au volant en créant une appli qui dédouble le conducteur et l'empêche d'être distrait lors de la conduite."

Soline Alardet et Coline Baranger (Essec Business School).


Utopie

"Nous souhaitons créer un bracelet connecté, multitâche et élégant à porter à chaque moment derrière le volant pour la sécurité de tous !"

Alice Duarte et Séréna Lach (ISTEC).


DUO'Conduite

"Nous voulons créer une application éducative pour les enfants. L'objectif : un jeu en réalité augmentée grâce auquel les enfants apprennent les bons gestes de prévention et évaluent la conduite de leurs ainés."

Astou Lebre (Montpellier Business School), Candice Makita (Neoma Business School) et Sara Romano (ESA).


BESTIES

"L'idée est de créer de nouveaux outils connectés afin de permettre aux usagers de la route de mieux appréhender leur environnement et ce dans le but de rendre la vie au volant plus sûre."

Adrien Vasseur et Antoine Thorey (ENSTA Paristech).